ALWB -Action Lymphome Wallonie-BruxellesNous contacter :info@alwb.be

Qu’est-ce qu’un lymphome ?


Un lymphome est un cancer du système lymphatique, le principal élément du système immunitaire de l’organisme. C’est une maladie qui implique des cellules de la famille des globules blancs, appelés lymphocytes. Il est donc important de comprendre comment le système immunitaire et le système lymphatique fonctionnent pour appréhender ce qu’est un lymphome et sa prise en charge thérapeutique.

Notre corps est constitué de milliards de cellules qui composent notamment l’ensemble des organes. Au fur et à mesure que ces cellules vieillissent, elles meurent et sont remplacées par de nouvelles. Cette régénération cellulaire est contrôlée par des gènes présents dans l’ensemble des cellules.

Les cellules se reproduisent en se divisant. Il peut arriver que, lors de la division, des erreurs surviennent au niveau des gènes. Ces erreurs, appelées mutations, produisent une cellule anormale qui ne fonctionne pas correctement. Parfois, des cellules anormales parviennent à se multiplier de façon incontrôlée (ce qu’on appelle une prolifération maligne) en déjouant les défenses naturelles de l’organisme. On parle alors de cancer. Ces cellules anormales s’accumulent et finissent par former une masse appelée tumeur.

En fonction du type de lymphocytes (les cellules normalement présentes dans les ganglions) à l’origine de la maladie, les lymphomes se divisent en deux grandes catégories : la maladie de Hodgkin et les lymphomes non Hodgkiniens.

Il existe un grand nombre de lymphomes non Hodgkiniens différents. Ils se distinguent notamment par leur plus ou moins grande rapidité de développement. Chez presque deux tiers des malades, le lymphome a son point de départ dans un ou plusieurs ganglions. Chez les autres, il débute ailleurs dans le système lymphatique, par exemple au niveau du tissu lymphoïde de l’estomac, des poumons, de l’intestin… Un lymphome non Hodgkinien peut se développer également au niveau de la peau : il s’agit alors d’un lymphome cutané.

La maladie de Hodgkin prend son nom du médecin anglais Thomas Hodgkin qui avait déjà décrit cette maladie en 1832 et fut le premier à identifier cette forme de lymphome. Elle est notamment caractérisée par la présence de cellules anormales particulières (les cellules de Sternberg). C’est ce qui différencie le lymphome de Hodgkin de tous les autres lymphomes auxquels on donne le nom générique de « lymphomes non hodgkiniens ».

La prolifération de cellules anormales entraîne une augmentation de volume des ganglions lymphatiques. Les lymphocytes ne fonctionnent plus correctement. L’organisme perd donc une partie de son système de défense contre les virus et les bactéries et, par conséquent, des infections surviennent plus aisément.

Vraisemblablement, la maladie apparaît initialement en un endroit déterminé, habituellement un ganglion lymphatique, parfois ailleurs dans le système lymphatique : dans la rate, le foie ou la moelle osseuse.

Plus d’information sur le site de la Fondation contre le Cancer : https://www.cancer.be/cancer-glossary

Sources : France Lymphome Espoir et Fondation contre le Cancer



Nous contacter


N’hésitez pas à nous contacter par e-mail sur info@alwb.be



Nous suivre


Suivez Action Lymphome Wallonie-Bruxelles sur Facebook.



Nous rejoindre


Rejoignez notre communauté et adhérez à notre groupe Facebook.



Devenir bénévole


Devenez bénévole de l’association ALWB dès aujourd’hui.


© ALWB 2020. Tous droits réservés. Site développé par Losfeld avec le soutien de Takeda.